Partenaires

CNRS
Logo tutelle
Logo tutelle Logo tutelle


Rechercher

Sur ce site

Sur le Web du CNRS


Accueil du site > Evénements > Ecole Thématique de Modélisation en Physico-Chimie

Ecole Thématique de Modélisation en Physico-Chimie

par Secretaire - 16 juillet 2017

Les inscriptions à l’école thématique

"Modelisation en physico-chimie : de la phase gazeuse vers la phase condensée"

qui se tiendra du 9 au 13 octobre 2017 au Centre Blaise Pascal (Ecole Normale Supérieure, Lyon), sur 4 journées et demi.

sont désormais ouvertes via une procédure de pré-inscription de Azur-Colloques :

https://www.azur-colloque.fr/DR11/i...

Date limite : 15 septembre 2017

Les frais d’inscription couvrent le logement (5 nuitées du dimanche 8 au vendredi 13), le petit déjeuner et les déjeuners. Les tarifs sont les suivants :

CNRS : 0 € académique non CNRS : 600 € académique non-permanent : 400 € sans hébergement : 200 €

Pour plus d’informations disponibles sur la page web sur le site du GDR EMIE :

http://www-liphy.ujf-grenoble.fr/em...

Dans l’attente de vous voir prochainement à Lyon,

pour le comité d’organisation

Florent Calvo Fabien Chirot Thomas Pino


L’école vise à former des chercheurs de la communauté de physico-chimie moléculaire travaillant sur des problématiques de phase gazeuse (objets isolés) aux approches théoriques et de modélisation, en particulier dans le cas de l’interprétation des mesures expérimentales. Cette communauté est actuellement fédérée au sein du Groupe de Recherches EMIE (Edifices Moléculaires Isolés et Environnés, GDR 3533) qui affiche l’objectif d’étendre son expertise aux objets en contact avec des surfaces ou des matrices, ainsi qu ?à des édifices microsolvatés, mais la thématique concerne également certaines communautés voisines. Cette formation théorique fournira également l’occasion aux plus jeunes chercheurs rejoignant la communauté de parfaire leurs connaissances théoriques générales dans des domaines variés couvrant la structure et les propriétés électroniques, les dynamiques électroniques et nucléaires et la thermodynamique, mais aussi les méthodes approximatives permettant de traiter des échelles de temps et d’espace plus vastes que celles spécifiques aux objets isolés.

Les axes principaux de l’Ecole seront organisés selon 10 cours de 2h donnés par des experts dans leurs domaines respectifs :

- Structure électronique pour l’état fondamental : méthodes corrélées, fonctionnelle de la densité [R. Vuilleumier]
- Structure électronique, théorie des états excités [E. Fromager]
- Méthodes approximatives : semi-empiriques, empiriques et hybrides [M. Ruiz-Lopes]
- Echantillonnage et optimisation structurale [P. Parneix]
- Dynamique classique et ab initio [M.-P. Gaigeot]
- Traitement quantique des noyaux [N. Halberstadt]
- Dynamique quantique et non-adiabatique [B. Lasorne]
- Méthodes cinétiques et statistiques [P. Larregaray]
- Environnements solides, surfaces et matrices [B. Gervais]
- Environnements liquides [B. Rousseau]

Ces cours seront illustrés par 4 séances de travaux pratiques d’une demi-journée chacune :

TP1 : Chimie quantique, structure et propriétés [F. Rabilloud] TP2 : DFTB et spectroscopie [M. Rapacioli] TP3 et 4 : Monte Carlo et simulation moléculaire [S. Picaud]

2 interventions plus courtes seront également données sur l’analyse de la liaison chimique [V. Tognetti] et l’analyse d’erreur et de sensibilité [P. Pernot].

Etant soutenue par la formation permanente du CNRS, cette formation est ouverte gratuitement à tous les agents CNRS (dans la limite d’un nombre raisonnable de places). Des frais d’inscription de 600 euros previsionnels sont anticipés pour les personnels non CNRS, un tarif préférentiel de 400 euros pour les doctorants, comprenant outre la formation elle-même un hébergement en demi-pension. Le nombre maximum de participants est fixé a 50.