Partenaires

CNRS
Logo tutelle
Logo tutelle Logo tutelle


Rechercher

Sur ce site

Sur le Web du CNRS


Accueil du site > Vie du réseau > Prix Gaston Berthier

Prix Gaston Berthier

par webmaster - 23 mars

Guglielmo Fernandez Garcia a reçu le Prix Gaston Berthier en 2018 pour son travail de thèse "Lanthanide-based SMMs : from molecular properties to surface grafting exploiting multi-level ab initio techniques" effectué entre Rennes et Florence, sous les directions conjointes de Boris le Guennic et Federico Totti, et soutenu en décembre 2017.

Thibaud Etienne a reçu le prix Gaston Berthier en 2016. Il a effectué sa thèse, intitulée "Modélisation de propriétés liées aux états électroniques excités de systèmes moléculaires complexes par la chimie quantique" et soutenue en juillet 2015, en cotutelle entre les Universités de Lorraine (France) et de Namur (Belgique), sous les directions conjointes de Xavier Assfeld et Éric Perpète.

Florent DiMeo a reçu le prix Gaston Berthier en 2014. Il a effectué sa thèse à Limoges sous la direction de Patrick Trouillas. Sa thèse, intitulée ’Molecular and Supramolecular Highlights on Reactivity and Optoelectronics of Natural Polyphenols’, a été soutenue en novembre 2012. Il est actuellement en post-doc à Linköping Universit Department of Physics, Chemistry and Biology (IFM) (Suède)

Mickael Kepenekian a reçu le prix Gaston Berthier en 2012 pour sa thèse de l’Université de Grenoble intitulée "Inspections ab initio des hystérèses magnétiques et rédox" sous la direction de Dr. P. Maldivi et Dr. V. Robert.

Ce prix bisannuel a pour ambition de récompenser une thèse marquante dans le domaine de la chimie théorique, et de commémorer par la même occasion la précieuse contribution que Gaston Berthier (1923-2009) a apportée au développement de la chimie quantique et à la formation des jeunes chimistes théoriciens français. Le Lauréat recevra un chèque de 1000€ lors de la prochaine rencontre "RCTF" et y est invité pour présenter ses travaux.